Gascogne: la scène culinaire et vinicole

Par Mardi Michel

Lorsque vous entendez parler du sud de la France, pensez-vous « Provence » ? La Gascogne, l’autre sud de la France, est tout aussi digne d’une visite touristique culinaire avec même plus à offrir que l’on pourrait imaginer. De l’Armagnac au foie gras, des prunes aux noisettes; il y a tant à découvrir dans ce coin méconnu du sud-ouest du pays!  Voici un résumé de mes essais et favoris culinaires de la région.

LES MARCHÉS

Tout voyage culinaire commence au marché. Le samedi matin au Nérac, les gens du coin se retrouvent entre amis dans une ambiance des plus décontractées. On discute des vertus des tomates et compare ces dernières à d’autres, alors il ne faut pas être pressé. Ici, les produits de marché habituels se partagent les stands avec les spécialités locales.

Les meilleures charcuteries se trouvent au kiosque L’Art du Cochon tenu par Dominique et Christiane Chapolard. Lorsque vous avez terminé vos emplettes de marché, prenez une chocolatine et dirigez-vous vers la Taverne Henri IV pour savourer un café crème et plonger dans l’ambiance conviviale de marché. Aussi, vous trouverez sûrement du foie gras dans un marché ou un restaurant. Pour en apprendre davantage sur cette production, dirigez-vous à la ferme de Souleilles à Frespech où vous trouverez un musée, des canards heureux nourris à la main et un propriétaire qui fait preuve d’un grand respect pour ses animaux.

Gasgogne 3

L’ARMAGNAC ET LES DÉLICES SUCRÉS

Vous ne pouvez quitter la Gascogne sans avoir goûté à l’armagnac ! Pour découvrir certains des meilleurs, visitez le vignoble Ladevèze à Fourcès. Si vous avez de la chance, Alexandre Ladevèze lui-même vous apprendra comment bien déguster ce digestif local. La région n’est pas très connue pour ses vins, toutefois, Buzet produit quelques excellents mélanges de style Bordeaux ainsi qu’un apéritif régional fortifié à l’armagnac nommé Floc de Gascogne. Pour une visite de la cave à vins ou du vignoble, ou pour déguster des produits de nombreux vignerons, un arrêt s’impose à Les Vignerons de Buzet.

Si vous avez le bec sucré, essayez la Chocolaterie La Cigale – on dit qu’elle aurait été l’inspiration derrière le succès du célèbre roman de Joanne Harris, Chocolat. À Agen, la boutique primée Yves Thuriès vend des chocolats artisanaux aux noisettes locales et au piment d’Espelette (un piment régional).

SORTIES AU RESTAURANT

Ici, les ingrédients locaux sont la vedette principale des repas au restaurant. L’Auberge le Prieuré à Moirax peut se targuer d’avoir une étoile Michelin et d’offrir un menu midi du marché à 27 €. En été, asseyez-vous dans une cour ombragée et profitez des versions culinaires du chef Benjamin Toursel comprenant des ingrédients saisonniers et locaux telles que la mousse au fromage de chèvre avec radis et grains de moutarde marinés.

Gasgogne 2

Eric Sampietro tire également son inspiration du terroir de Gascogne et la réinvente avec une touche moderne à La Table des Cordeliers. Pensez foie gras et truffes avec carpaccio de betteraves… Le Côté Bistrot offre un menu abordable; le restaurant est établi dans une vieille église et permet de profiter d’une magnifique toile de fond durant le repas. Établissement familial depuis 1935, Le Florida dans la ville thermale de Castera Verduzan possède la mention « Bib Gourmand » de Michelin et offre des plats magnifiquement présentés à une fraction du prix que celui que vous payeriez dans une ville plus grande. En plein cœur de Nérac, L’Art de Vivre offre un menu saisonnier novateur et qui comprend régulièrement un soufflé à la prune et l’armagnac à ne pas manquer !

De l’armagnac aux repas étoilés Michelin, cette autre sud de la France satisfait tous les caprices des gourmands, et ce, délicieusement. Bon appétit!

Commentaires fermés