Des aventures néo-zélandaises

L578-Marlborough-Marlborough-Mike-HeydonAvec d’incroyables et de majestueux paysages, allant de l’île du Nord à l’île du Sud, la Nouvelle-Zélande est assurément l’un des endroits qui vous laissera sans voix.  Les passionnés d’aventure adorent la Nouvelle-Zélande pour ses célèbres activités de sauts en bungee ou de parachutisme; les amoureux de la mer y viennent pour nager avec les dauphins ou lions de mer sauvages; et les amateurs de Lord of the Rings y affluent pour visiter les magnifiques terres où les films ont été tournés. Et pour le bon vivant, on y trouve des vins de renommée mondiale à déguster, des expériences gourmandes culturelles et du poisson et des fruits de mer si frais qu’ils fondent comme du beurre dans votre bouche.  En fait, le poisson et les fruits de mer sont si délicieux que même le plus simple des fish and chips, servi avec vue sur la mer, impressionnera n’importe quel gourmand.

Sur la route des vins 

Route des vinsRéparties dans différents paysages splendides, il existe trois régions vinicoles principales comprenant plus de 230 vignobles. Quatre régions clés sont à visiter, dont Hawke’s Bay sur l’île du Nord, laquelle abrite des vins rouge haut de gamme et de riches Chardonnays ; et Marlborough sur l’île du Sud, qui s’avère la plus grande région productrice de vin du pays, populaire pour son Sauvignon Blanc. La meilleure façon de visiter les régions vinicoles est de suivre la Classic Wine Trail en automobile ou à vélo. Si en chemin vous prenez le temps de visiter les caves à vins et marchés de fermiers, il en prendrait moins d’une semaine pour parcourir la route entière en voiture. Il est difficile d’imaginer un meilleur moyen de découvrir la Nouvelle-Zélande et ses incroyables paysages côtiers et de campagne.

Mets délicats pour fins palais

Plat de moules_© ISTOCK/THELIONROARIl n’y a absolument aucune pénurie quant aux spécialités gastronomiques terre et mer en Nouvelle-Zélande. Parmi les fruits de mer les plus répandus, on trouve les savoureuses huîtres dodues Bluff, les succulents pétoncles ou les excellentes moules à lèvres vertes. Les blanchailles, en déplacement depuis l’intérieur du continent vers les rivières sur la côte ouest, sont un met fin souvent cuisiné à la friteuse. Les carnivores peuvent satisfaire leur appétit avec l’agneau néo-zélandais de renommée mondiale, généralement rôti avec des fines herbes. Si vous désirez avoir une meilleure idée de l’élevage ovin, de nombreux fermiers ouvrent leurs portes aux visiteurs.

Le hāngi de la culture maorie

© ISTOCK/NEW ZEALAND TOURISM/ADAM BRYCEPar le passé, le peuple autochtone maori de la Nouvelle-Zélande cuisinait en creusant d’abord un trou profond qu’il remplissait de pierres chaudes, et sur lesquelles il plaçait des paniers de nourriture. Ensuite, celle-ci se faisait couvrir de terre et on la laissait cuire pendant des heures. Aujourd’hui, dans les centres culturels, vous pouvez apprécier un repas de viande et de légumes alléchant et légèrement fumé, cuit selon le mode de cuisson hāngi dans l’un de ces fours en terre traditionnel. Se joindre à un festin hāngi  offre habituellement la chance d’assister à l’hypnotique danse guerrière qu’est le haka, où des guerriers au visage peint chantent tout en tapant des pieds et se tapant sur le corps avec leurs mains en suivant le rythme.

Beautés naturelles de Coromandel

La région de Coromandel vaut le trajet de deux heures et demie depuis Auckland. Il s’agit de l’endroit idéal pour découvrir la beauté sauvage de la Nouvelle-Zélande. Plages immaculées de sable blanc entourées par la forêt tropicale, et domicile de la mondialement connue Cathedral Cove; cette région est également une destination de choix pour les foodies où les visiteurs peuvent se délecter de succulents pétoncles sucrés.

 

Save

Commentaires fermés