48 heures à Hong Kong

par Sarah Treleaven

Hong Kong réserve une foule de surprises aux visiteurs, avec une culture de rue unique, des boutiques de luxe, des marchés de fruits et légumes ainsi que des marchands ambulants entassés dans les ruelles. La ville dispose d’un réseau de métro incroyablement propre et des plus complets, de même que d’un réseau de tramway tout aussi séduisant (quoique quelque peu décrépit). Mais il est tout aussi agréable d’explorer à pied – quelque chose que j’ai fait très souvent. Voici certains de mes petits trésors cachés favoris de Hong Kong.

Pour tout voyageur, la meilleure source d’informations est, bien sûr, des amis qui habitent la région.  Au fil des ans, j’ai pu profiter des recommandations de plusieurs personnes qui ont vécu dans cette mégapole éphémère : elles m’ont fait découvrir des endroits où l’on mange des nouilles fraîchement préparées, de minuscules bars au 8e étage d’un gratte-ciel, et la fondue sichuanaise dans l’appartement de gens que je ne connaissais pas.

iStock_000037955002_LargeDans une ville vouée à la consommation telle que Hong Kong, l’un des réels plaisirs d’y manger est la pléthore de choix tant abordables que haut de gamme. On m’a appris à  affronter les foules au Yat Lok, un restaurant sans fla-flas où l’on va pour de l’incroyablement succulente oie rôtie servie avec une sauce aux prunes fait maison, et une soupe aux nouilles de riz épaisses recouvertes de porc BBQ dans un bouillon merveilleusement parfumé. À Lei Yue Mun – un ancien village de pêcheurs aujourd’hui entièrement absorbé par la ville comme marché de fruits de mer et de poissons frais, entouré de restaurants – il suffit de faire un tour, c’est extraordinaire de n’avoir qu’à montrer du doigt et se régaler. De son côté,  Wing Wah – l’une des nombreuses boulangeries offrant des pâtisseries chinoises – sert des gâteaux et des saucisses en conserve.

iStock_000009230821_LargeHong Kong est reconnue pour ses dim sum, soit des dumplings et autres aliments servis traditionnellement sur l’heure du dîner sous forme de bouchées. Lin Heung Lau est un endroit sensationnel qui nous ramènent dans le passé avec ses chariots de dim sum classiques et cages d’oiseaux suspendues au plafond. Din Tai Fung et Crystal Jade sont toutes deux des chaînes de dim sum populaires auprès des locaux en raison de leurs extraordinaires dumplings shanghaïens à la soupe de porc (xiaolongbao). Et puis, il y a le célèbre et étonnamment  discret étoilé Michelin Tim Ho Wan où l’on sert les petits pains au porc BBQ sucré les plus savoureux en ville.

Pour des options plus tendances, essayez le Yardbird pour les yakitoris de cœurs de poulet et le chou-fleur coréen frit (en anglais, KFC pour Korean fried cauliflower). Mrs. Pound, un nouveau restaurant influencé par la nourriture de rue servant du maïs de rue à la Sriracha et du poulet de Hainan, semble être un refuge secret. Il est installé derrière ce qui semble en vitrine être une boutique de timbres; vous devez alors essayer de trouver celui qui activera l’ouverture de la porte.  Little Bao est un snack-bar asiatique qui sert de la poitrine de porc et des burgers au poisson tempura. Et si l’idée d’être très dépensier vous chante, Bo Innovation – une idée originale d’Alvin Leung qui a grandi au Canada – est l’un des poids lourds culinaires de la ville. Imaginez une gastronomie moléculaire qui réinvente tout ce que la nourriture chinoise est censée être.

ATT-ABN-AFR-0064_HREntre les repas, faites une pause touristique. Hong Kong possède une profusion de lieux  classiques pour les visiteurs. L’un des plus populaires est le Victoria Peak sur l’île de Hong Kong, situé très haut au-dessus de la ville. Le Star Ferry offre le trajet entre l’île et le continent (Kowloon), et s’avère une manière charmante et panoramique de voir la ville depuis l’eau. Une autre option intéressante est une croisière à la tombée du jour à bord d’un junk boat chinois, comme l’emblématique Aqua Luna. Lorsque le moment sera venu pour un peu de culture, dirigez-vous vers le temple Man Mo à Sheung Wan. Cet espace intime est le rêve de tout photographe, avec d‘immenses spirales d’encens qui brûlent, des sanctuaires ornés et diseurs de bonne aventure. Un peu plus loin se trouve Tai O, un village de pêcheurs traditionnel avec des maisons en bois sur pilotis de l’époque et des poissons et fruits de mer séchant.

Lorsque vient le temps de prendre un verre, les endroits pour un cocktail ne manquent pas, quoique Wan Chai soit particulièrement notoire pour sa vie nocturne turbulente. Les expatriés ont tendance à flâner aux Lang Kwai Fung et Soho pour des répliques de pub anglais et martinis à 18 $. Le Roundhouse Tap Room est une option intéressante et décontractée pour apprécier les récentes expérimentations de Hong Kong quant aux micro-brasseries. Si vous pouvez trouver quelqu’un qui en soit membre, le Foreign Correspondents Club, revêtu de lambris de bois, est une réelle institution. Et l’Executive Bar à Causeway Bay est un minuscule bar japonais avec au menu des cocktails robustes au whiskey et de la glace sphérique.

iStock_000040816682_FullMalgré l’économie sophistiquée et moderne présente, l’engagement de Hong Kong à l’égard des marchandises locales persiste. Les marchés traditionnels de produits frais longent les principales artères, offrant du porc fraîchement abattu et des légumes venant tout juste d’être cueillis sous les lumières rouges typiques et adjacents aux berges et boutiques. Le groupement de mono-marchés à Mongkok, chacun se spécialisant en une seule chose, est parfait pour s’y promener : les marchés de poissons rouges, d’oiseaux et de fleurs sont tous à proximité les uns des autres.

Peu importe votre budget ou vos intérêts, Hong Kong ne vous décevra pas; elle est le rêve de tout gourmand.

 

 

Save

Save

Commentaires fermés